• Pour qui sonne la mue ?

    Mois fatidiques : Février, mars, avril ... : pour qui sonne la mue ? chat ou propriétaire ?

    -le propriétaire doit brosser et peigner son chat, "aussi souvent que nécessaire" pendant la mue c'est à dire jusqu’à trois fois par jour s'il le faut. Quelle astreinte et ceci de plus en plus depuis que le birman "persanisé" est devenu à la mode et perd peu à peu ce joli poil de soie qui le caractérisait ! 

    -mais le chat, lui, risque occlusion intestinale, traitements agressifs genre pilules pour faire passer le poil ou herbes achetées dans les magasins dits "spécialisés "quand ce ne sont pas hospitalisations traumatisantes pour lui et onéreuses pour son maître. Raisons invoquées :  : stress divers, urée, créatinine, pkd sur les reins etc… mais jamais les poils  (sic!)

     Voici donc venu le temps le plus redouté des éleveurs : la période de mue. Ils ont pourtant confié  leurs chatons à des gens sérieux mais qui ne savent pas les "plumer comme des poulets" au moment de la mue  et c'est une vraie catastrophe : les birmans souffrent à l'insu de leur propriétaire voire à l'insu des vétérinaires consultés qui vont faire les diagnostics les plus fantaisistes  (pourquoi ne pas demander le remboursement du chat à l'éleveur qui a des "lignées avec du PKD"  (lol) ?

    En période de mue, combien de fois n'ai je pas reçu ce type de nouvelles et effectué ce type d'échanges :

    -allo, cela va bien ?

    -euh, non (si tout allait bien je n'aurais sans doute pas eu de nouvelles) mon chat est tout bizarre et ne mange presque plus. Je me demande ce qu'il peut bien avoir (variante : le vétérinaire ne savait pas trop ce qu'il avait alors à tout hasard il a fait une prise de sang) il a trouvé... cf plus haut

    -vous le brossez bien ?

    -oui oui tous les jours

    -vous le coiffez bien ?

    -oui oui sans arrêt

    -bon j'arrive. Et INVARIABLEMENT, je retire une poubelle de poils à ce  chat "brossé et toiletté chaque jour "

    -ah bon, il fallait faire comme cela, je n'aurais jamais osé dit souvent le propriétaire plaignant

    Et quitte à passer pour une radoteuse embêtante, je vous dis, vous redis et vous supplie de bien brosser et coiffer vos birmans "aussi souvent que nécessaire" au moment de la mue (et durant l'année : il vaut mieux deux minutes tous les jours qu'un quart d'heure à la fin de la semaine). Les signaux d'alarme étant du poil partout, sur vos mains en particulier lorsque vous caressez votre birman et sur vos tapis, canapés et autres endroits.

    C’est une question de vie ou de mort pour votre chat ! et je suis désolée de constater que les vétérinaires ne sont pas tous conscients de ce grave danger. Il arrive même qu'ils trouvent des maladies imaginaires à des chats qui présentent des troubles dus à la mue ! Attention un chat qui ne mange pas pendant plusieurs jours ne s'en sort jamais sans dommage pour ses reins !

    Je suis prête à vous fournir toutes les preuves de ce que j'écris ici car il y va de l'honneur de ma chatterie parfois ! et c'est une bien triste période que Février Mars et Avril tous les ans...

    Pauvres petits Birmans  qui souffrent alors que bien peu de personnes en ont conscience, à commencer par les professionnels de leur santé !

    C’est bien pour eux que sonne le glas de la mue.

    Pour qui sonne la mue ?

    Amas de poils retirés sur le birman For Love de Chatterley après 10 jours seulement de brossage en temps de mue !

    NB : procéder avec doigté sans jamais faire de mal au chat en utilisant les bons outils (me consulter en cas de problèmes)  en alternant caresses et coups de brosses, en ne tirant jamais sur un noeud (qui ne devrait pas exister si le chat avait été toiletté aussi souvent que nécéssaire)  mais en passant un peigne en dessous du nœud puis en coupant tout ce qui dépasse...

     

     

     

    « Baltard féline show 2012Amoureux des Birmans »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Féfée
    Lundi 27 Février 2012 à 21:58

    Bonjour,

     

    Je viens de lire l'article sur la mue et c'est exactement ce qui se passe lorsque nous ne brossons pas suffisamment nos Birmans adorés. Ils sont malades à cause des poils qu'ils avalent en faisant leur toilette. J'ai eu, l'année dernière, cette triste expérience. Je suis donc allée de suite voir le vétérinaire, qui m'a dit que c'étaient les reins....et mon élèveur (éleveuse) m'a conseillé de prendre un deuxième avis ce que j'ai fait, et heureusement, car elle n'avait aucun problème de reins ma puce, juste des poils qu'elle n'arrivait pas à expulser par les voies naturelles.

     

    N'hésitez surtout pas à demander conseil à votre éleveur et également un deuxième avis chez un autre véto. Surtout, BROSSEZ, BROSSEZ, BROSSEZ !!! Il y va de la vie de votre amour de chat.

     

    Bien cordialement,

     

    Cécilia

    2
    Monika Leroy-Loinard
    Dimanche 4 Mars 2012 à 11:26

    Bonjour !

    La période de mue est effectivement une période très délicate pour nos birmans !! J'en ai fait les frais lorsque j'avais acheté ma première birmane (adulte de 3 ans) qui est décédée 4 jours après l'achat d'une occlusion intestinale dûe aux poils ! Un fécalome d'une vingtaine de cms de long ! Pitoyable de voir à quel point certaines personnes se moquent littéralement de la santé de leur petit compagnon.... Révoltant je dirais même !
    Quoi qu'il en soit, Madame Lefrançois, vous faites bien de tirer la sonnette d'alarme ! ! !
    Bien cordialement,

    Monika

    3
    Mercredi 4 Avril 2012 à 17:14

    Entièrement d'accord avec vous Michèle !  il faut brosser, peigner, épiler les  birmans quand ils sont en mue, tant pis s'ils sont déplumés, c'est vital pour eux !!! c'est ma hantise l'occlusion aux boules de poils et elle peut se produire même chez un chaton de 5/6 mois s'il est déjà en mue !!! attention aux chats qui vomissent, bien surveiller les selles, un chat qui vomit sans boule de poil, c'est souvent les ennuis qui commencent.. et si boule de poil il y a , il faut prendre son peigne et y aller énergiquement, ce n'est pas une caresse qui éfleure le poil mais bien d'un brossage en profondeur, on doit racler la peau pour être efficace, toujours dans le sens du poil et absolument partout.


    Merci pour cet article si vrai hélas.

    4
    Jeudi 5 Février 2015 à 21:05

    lire l'article "les boules de poils" sur le site

    http://einstein-eclipse.eklablog.fr/

    il traite du même sujet

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :