• Conditions de vente


     

    à l'attention de tous  : suite à un bug informatique, j'ai perdu toutes les adresses

    si vous envisagez d'adopter un petit chatterley : s'il vous plait recontactez moi par mail : michele.lefrancois@wanadoo.fr

     

    Le prix d'un chaton : le bon marché coûte cher...

    Combien coûte un chaton de race et comment se calcule son prix ?

    Ce sont des questions qui reviennent fréquemment de même que la stupéfaction puis la réprobation à peine voilée de certaines personnes à l’énoncé du prix d’un chaton. Nombreux, en effet, sont les éventuels acquéreurs qui s'imaginent qu'un chaton s'élève tout seul et ne coûte rien (ou presque) et que le prix de vente est un bénéfice total pour le vendeur. Or il n'en est rien :

    Supposons que vous possédiez une magnifique chatte de race sacrée de birmanie, la race vous passionne, vous avez envie de lui faire faire une portée. Comment procéder ? Une chatte de race ne se marie pas avec le premier chat venu. Vous allez donc rechercher le mari digne d’elle et là commencent les difficultés. Rares sont les propriétaires d’étalons qui acceptent que leur mâle saillisse des chattes qui n’appartiennent pas à leur élevage.  Et ce pour 3 raisons principales : accident,  crainte de maladies contagieuses mortelles : leucose, sida des chats, pif… et  désir de se réserver l’exclusivité des lignées figurant au pedigree de leur prestigieux chat.  Mais admettons que vous ayez enfin trouvé le futur époux et réussi à convaincre un éleveur pour qu'il vous le prête. Cette première étape n’est déjà pas gratuite. Il faut que ce soit la chatte qui se déplace chez le mâle. Elle devra arriver munie d’un carnet de santé à jour et de tests de dépistage récents.

    Comptons : 
    - Consultation vétérinaire de la chatte, prise de sang et tests de dépistage =  80 € 
    (s'il faut endormir la chatte pour le test : elle risque de ne plus être en chaleur d'où l'intérêt de faire pratiquer ces tests un peu avant les chaleurs... il y a intérêt à la faire grouper également pour connaître son groupe sanguin = 45 € )

    - Deux voyages au domicile du mâle (1 pour amener la chatte, 1 pour aller la rechercher la semaine suivante si tout va bien)  = 100 € ou beaucoup plus selon l'éloignement du mâle.

    - Paiement de la saillie: 500 € mais cela peut aller jusqu'à 1000 € selon les mâles (le prix d'un chaton que le propriétaire de l'étalon peut vous réclamer en paiement) et c'est le propriétaire de l'étalon qui fixe ses conditions !   

    Tout se passe bien et après quelques semaines vous constatez que votre chatte attend un heureux événement ou alors rien n’a fonctionné comme prévu et vous devez recommencer depuis le début, le prix de la saillie comprend en principe un 2ème essai gratuit lors des chaleurs suivantes.  Vous n'aurez alors que vos frais de voyages dans ce cas.    
    Soyons optimistes et envisageons le meilleur scénario et que la grossesse, l’accouchement et l’allaitement se passent bien. Non sans remarquer que ce scénario optimiste n'arrive pas toujours : loin s'en faut !  -césarienne, décès des chatons voire décès de la chatte... peu fréquent mais possible !

    - Alimentation des chatons : toutes les deux heures jour et nuit si la chatte n'a pas de lait, à partir de leur 4ème semaine, si tout est normal,  vous allez devoir nourrir les chatons et ce jusqu’à leur vente après 3 mois.  Comptons environ 2 euros par jour et par chaton (nourriture ménagère à base de viandes riz et légumes plus compléments vitaminés huile bio et autres) cela fait 120   pour deux mois  (pourquoi ration ménagère parce que j'ai constaté que les chats nourris aux croquettes vivaient bien moins longtemps que les chats nourris naturellement car les chats ne boivent pas et les croquettes leur abîment les reins) De plus les chatons de chatterley sont nourris haut de gamme...

      
    -Santé des chatons : Un chaton doit être vendu en parfait état de santé, selon une réglementation sanitaire stricte, et identifié. Cela implique par chaton :  1) de le vermifuger = 10 €  et de le protéger contre les parasites externes = 5 €  2) de le faire vacciner : première injection vaccin typhus coryza leucose  = 65 € et deuxième injection rappel à 3 mois : typhus, coryza,  leucose chlamydiose + Rage 3) de le faire identifier par puçage électronique : 130 €.

    -les lettres de noblesse de votre chaton de race : il lui faut des papiers officiels attestant ses origines. Déclaration de naissance au Loof : (par chaton)  10 €  et demande de pedigree au Loof  et frais divers  :  (par chaton): 35 €.   J'en profite pour préciser qu'un chat sans pedigree ne se vend pas  mais il se donne, car il n'est pas de race ou rien ne l'atteste ! N'achetez jamais un chat de race sans son pedigree  (très petite dépense par rapport au prix du chat)

    - La vente du chaton : d’une manière ou d’une autre, il va falloir vous faire connaître et montrer votre portée pour trouver des acheteurs. Comptons : petites annonces dans la presse spécialisée : 100 €  et participation à deux expositions félines : engagement du chaton + frais de route et d'hotel par exposition = 200 €  (toujours selon éloignement cela peut être bien plus onéreux) 
    Abonnement à des sites  tels que Webfélin, Eleveur Online, ou encore hébergeur du site  : 150 €

    - Bilan financier :  minimum dépensé :

    Prenons  une portée moyenne de 4 chatons avec 2 mâles et 2 femelles (souvent moins de chatons) et faisons la somme des frais énoncés plus haut :

    saillie et frais inhérents: 680 € ( voire 1080  € selon le mâle) + nourriture de la mère pendant 5 mois : 225  € (1,50x30x5)  + nourriture 4 chatons pendant deux mois (parfois plus longtemps) 120x4 =480€ + litière 100 € +  soins vermifuge 15x4x2fois minimum = 120 €  +  première vaccination 65x4 = 260 €  + deuxième vaccination et  identification obligatoire 130x4 = 520 € + Frais pedigree loof  + frais divers = 40 €x4 = 160 € + publicité 450  €   (exposition + annonces internet et autres) donc total  des dépenses engagées pour une portée de 4 chatons :   2995 euros                     
     prix de revient moyen d'un chaton à l'éleveur  avec une saillie à 500 euros  et 4 chatons

    prix de revient d'un chaton quand tout va pour le mieux : aux environs de 800 euros et encore ...
      Remarques importantes :  

    N'ont pas été pris en compte tous les autres frais : d'entretien de la maman jusqu'à sa mort,  de vétérinaire parfois car les chatons peuvent être malades, de téléphone, de photos demandées par les acheteurs éventuels, d'annonces publicitaires diverses, d'attestations de vente, de fournitures de bureau et d'expédition des documents. Ni l'électricité, le chauffage, l'eau, les produits d'entretien et de désinfection, de pharmacie, l'aménagement et le mobilier, les couvertures, jouets, etc.... indispensables aux chatons, (ni les dégâts qu'ils peuvent occasionner dans la maison) ont été comptabilisés !
    Ces sommes sont à avancer par l’éleveur, la vente n’intervenant qu’une fois toutes ces démarches accomplies.

    Ces prix sont des prix moyens en particulier la saillie (selon la valeur de l’étalon choisi cela peut aller jusqu'à 1000 euros) et l’estimation des voyages. Ils peuvent être plus ou moins importants. Les prix pratiqués par les vétérinaires peuvent aller du simple au double suivant les régions. Il est malheureusement rare qu’il n’y ait pas de frais vétérinaires supplémentaires.

    Le prix de revient est calculé pour une portée moyenne de 4 :  s’il y a moins de chatons, le prix de revient de chacun est plus élevé et s'il y en a plus il faut ajouter l'augmentation de nourriture, des frais vétérinaires et des documents administratifs.

    Il arrive que, si vous avez eu l'imprudence de faire faire des chatons sans avoir de réservations, que vos chatons, malgré l’annonce et les expositions ne trouvent pas rapidement preneur. Il faudra alors rajouter leur entretien courant jusqu'à leur départ.

    Et n'oublions pas non plus que les heures passées à l'élevage de la portée n'ont pas été comptabilisées dans le calcul et que plus l'on passe de temps avec les chatons et plus il sont sociabilisés...  (élevage familial et non en  cage ...)

    L’achat d’un étalon diminue bien sûr les frais, mais cohabiter avec un mâle entier adulte n’est pas sans poser des problèmes. Il est le plus souvent nécessaire d’aménager un local à son usage exclusif pour éviter les saillies à répétition et le marquage dans toute la maison.

    consulter à ce sujet le site : http://www.chatterley.fr/-c3380852

      De plus l'isolement de ce chat n'est pas compatible avec une certaine philosophie de l'élevage : mieux vaut utiliser un jeune étalon que l'on fera aussitôt neutrer et qui restera à vie dans sa famille d'adoption à trois mois que de rendre malheureux un pauvre étalon isolé qui fait pitié.

    Un chaton qui affiche tous les attributs d'un futur champion ou d'un futur reproducteur, pouvant apporter une réelle amélioration à la race (en fonction de ses qualités, couleurs et/ou de ses origines), est qualifié de qualité "expo" et/ou "reproduction". Son prix sera, bien sûr, plus élevé que celui d'un chaton qualifié de qualité "compagnie". Ce dernier a les caractéristiques de la race mais il ne réunit pas toutes les qualités du futur champion ou du reproducteur, ou bien possède un défaut mineur. Il est le compagnon idéal de la famille, mais il ne doit pas être utilisé pour la reproduction, il peut être vendu en conséquence stérilisé ou avec délivrance du pedigree contre certificat de castration selon accord préalable avec le preneur.

    Les prix habituels d'un birman pure race  oscillent entre 900 et 1100 € pour un chaton de "compagnie" suivant la couleur et les origines des parents,  et peuvent atteindre 1200 à 1800 euros pour un chaton de "reproduction / exposition" toujours suivant le type, la couleur et aussi les origines dans certains élevages.

    Un chaton de chatterley sera vendu 1000 euros  et qualifié de compagnie (depuis cette année car il était vendu 800 euros jusqu'à présent) sans distinction de sexe, de couleur ou d'origine.

    De ces prix, l'éleveur doit reverser 20 pour cent de TVA (ce qui est scandaleux et énorme !). Alors si tous mes propos vous incitent à vous demander pourquoi il existe des éleveurs professionnels dits  "familiaux" très différents des élevages professionnels où l'on s'efforce de vivre de son élevage,  reportez vous à mon article : "la Folie de l'Elevage"

    http://www.chatterley.fr/la-folie-de-l-elevage-a11715046

    Le prix d'un chat de race c'est donc celui de la garantie : de ses origines, de sa santé et de son comportement équilibré que l'éleveur, interlocuteur rassurant et de qualité, confie à son nouveau maître.

     Il existe des chatons à tous les prix sur le marché et en lisant les lignes qui précèdent on peut, avec un certain bon sens, subodorer que si un chaton est affiché à un petit prix, c'est qu'il y a des raisons. En effet, un  chaton vendu 300 euros ne peut offrir toutes les garanties de santé décrites ci-dessus même si on a l'impression sur le moment de faire une bonne affaire... On encourt invariablement de très mauvaises surprises telles que : teigne, gale auriculaire, felv ou fiv positives,  hcm ou  pif (avec mort du chaton à plus ou moins brève échéance)  en dehors d'un chaton mal sociabilisé.  Ce qui reviendra beaucoup plus cher au final avec un chaton souvent malade à vie sans aucun recours. Ou encore il s'agit d'un chat qui ne "rapporte plus" à l'élevage et que l'on rejette (que l'on aime sans doute pas assez). Vous faites une bonne action en lui assurant une belle vieillesse  ? non, vous cautionnez une manière de faire incompatible avec la notion de chat réputé pour aimer sa maison parfois plus que ses maîtres.

    Il est très important de visiter en détail une chatterie et de ne jamais acheter un chaton sur un quai de gare. Il faut bien regarder les animaux présents (nombre, âge -la présence de chats âgés est un excellent critère), vérifier les conditions sanitaires, avoir si possible un contact approfondi avec l'éleveur pour mieux cerner sa manière de gérer son élevage et surtout de traiter ses animaux. Il s'agit de préférer les élevages où on respecte les chats et où on les aime et de ne pas confondre élevage de production et élevage de sélection. Plus qu'ailleurs dans ce domaine où il s'agit de vivant : 

      LE BON MARCHE COUTE CHER

     

     Conditions de vente a la chatterie de chatterley

    Quelques chatons sont occasionnellement disponibles à la chatterie. Ils sont annoncés sur ce site à la rubrique chatons qui sera tenue à jour.

    RESPECT DU NOM DE CHATTERLEY

    Nos chatons ne sont en général pas destinés à la reproduction. Je compte sur la compréhension et l'honnêteté des preneurs à qui j'ai fait confiance,  pour ne pas voler mes lignées par respect pour mon lourd investissement tant financier que familial. Cet exigent travail de sélection m'a demandé d'effectuer des milliers de kilomètres,  de dépenser des fortunes pour effectuer de beaux mariages, pour acquérir des reproducteurs de qualité et pour faire juger mes chats en exposition. Il m'a fallu sacrifier une bonne partie de ma vie personnelle et familiale pour obtenir les jolis birmans que je présente. Un chat de reproduction coûte plus cher qu'un chat de compagnie (le double en Amérique). Il faut bien en informer les acquéreurs qui ne soupçonnent pas la chose.  Il est donc surprenant d'entendre un particulier à qui l'on vend un chat de compagnie, dire qu'il veut faire une portée ou une saillie, soit pour la santé du chat (ce qui n'est pas souhaitable justement), soit pour tenter de rentabiliser son investissement. Voilà pourquoi les éleveurs désireux de protéger leurs lignées font stériliser leurs chatons à la vente, chose que je ne me suis pas encore résolue à faire à ce jour, dans l'optique de préserver leur travail. Lorsque un chaton est intéressant pour l'élevage, je le signale à mes preneurs, et s'ils le souhaitent, nous continuons la lignée ensemble. Le but recherché n'étant pas la production mais la sélection en vue de l'amélioration de la race.  Sinon je demande l'engagement de faire opérer le chat -ce qui convient très souvent à la majorité de mes preneurs,  car on ne s'improvise pas éleveur... Je peux également, si les preneurs le souhaitent, faire stériliser le chaton à la vente. Acquérir un beau chat ne suffit pas pour faire naître de jolis chatons, hélas. Et tous les gens qui m'ont trompée n'ont pas fait grand chose de mes lignées finalement.

    Conditions de vente

    photo d'un descendant de Chatterley  (lignée "volée":  je vous laisse juge :  oreilles, yeux délavés, goutte de lait, remontée... cumul de plusieurs défauts !)

    Mais ils m'ont obligée à ne céder les chatons prometteurs (obtention rare et difficile) qu'à des gens corrects et de confiance (éleveurs ou non d'ailleurs) qui  s'engagent à oeuvrer dans le même esprit que moi, et avec mon accord.

    MARCHE A SUIVRE

    Quelle marche à suivre pour obtenir un chaton de Chatterley ? L'idéal reste de le retenir  à l'avance, dès que la décision mûrement réfléchie d'adopter un petit birman, est prise. Vous pourrez choisir le mariage que vous désirez ainsi que le prénom de votre chaton, vous recevrez régulièrement des photos ou mieux, vous viendrez régulièrement le voir avant son départ chez vous. Nous ne ferons de mariages que dans la mesure où nous avons des chatons de commandés. Nous ne voulons pas prendre le risque d'avoir des chatons en nombre dont nous ne saurions que faire. Merci à tous ceux qui dans le passé ont bien voulu procéder de cette manière car travailler sur le vivant n'est pas chose aisée.

    LES CHATONS DE CHATTERLEY SONT DES CHATONS DE QUALITE,  entièrement garantis par une sélection rigoureuse de 35 années : santé, beauté, sociabilisation , suivi .....

    Tous nos chatons partent vers trois mois, guère plus,  parfaitement sevrés et sociabilisés. Ils ont surtout besoin à cet âge de leurs frères et soeurs (pour s'apercevoir lors de leurs jouxtes que griffer et mordre fait mal) plus que de leur mère qui parfois les rejette.

    Ils sont tous issus de parents avec une carte génétique, de groupe sanguin A, testés felv fiv et coronavirus négatif et indemnes de pkd sur les reins. Ils sont entièrement vaccinés (avec le maximum de protection qui existe sur le marché) vermifugés, identifiés par puce électronique et munis d'un pedigree LOOF qui atteste de leur qualité de chat de race.

    Il sera fourni une attestation de vente, un certificat de bonne santé établi par le vétérinaire de la chatterie (attention, les deux testicules d'un chaton vendu à trois mois peuvent faire ascenseur et ne pas redescendre plus tard comme tout vétérinaire professionnel se doit de l'expliquer à son client  et suite à des plaintes à ce sujet, ceci sera dorénavant signalé sur chaque attestation de vente : aucune garantie se sera  fournie sur ce point) une facture ainsi que tous les conseils pour  la nourriture et l'adaptation du chaton, déjà parfaitement sociabilisé et propre,  dans son nouvel environnement . A la demande, un peu de nourriture sera donné.

    Nos placements sont suivis avec la plus grande attention et le plus grand dévouement comme en attestent certains écrits non sollicités sur mon livre d'or. Nous demeurons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire ou pour tout conseil. La chatterie de Chatterley est toujours très heureuse de pouvoir mettre à la disposition de tous son expérience de maintenant plus de 35 années dans l'élevage du birman, que ce soit un chaton vendu par elle ou pas d'ailleurs.  Nous souhaitons absolument connaître le devenir des chatons que nous avons fait naître.  Et si les circonstances de la vie faisaient que vous ne puissiez plus assumer le chaton, nous demandons à en être avisés pour que l'on étudie ensemble la meilleure solution  en  vue du replacement du chat. Il ne faut jamais oublier que l'"on est responsable pour toujours de ce que l'on a apprivoisé".